1 2

 


 

Association Libano-Allemande pour la Promotion de la Culture
ALAC

 

 

Fondée le 10 février 1981 par décret ministériel N⁰ 15/AD, l’Association Libano-Allemande pour la Promotion de la Culture est une organisation non gouvernementale, à but non lucratif, qui vise à promouvoir et développer les échanges culturels, éducatifs et sociaux entre le Liban d’une part et les pays germanophones notamment l’Allemagne d’autre part, ainsi que d’autres pays du monde.

Son logo représente la Galère Phénicienne et la Presse de Gutenberg qui symbolisent le travail de l’Association, évoquant l’échange continu entre l’Orient et l’Occident.

Malgré les nombreux aléas liés aux troubles divers et à la situation économique du Liban, l’Association a pu réaliser ses objectifs initiaux en misant sur le rapprochement des différentes cultures. Ses activités culturelles, pédagogiques et sociales ont débuté dans une villa à Kaslik – Jounieh, en 1981 et se sont concrétisées avec l’établissement de plusieurs institutions.

En réponse aux sollicitations exprimées par de nombreuses familles libanaises et allemandes et l’encouragement de l’Ambassade de la République Fédérale d’Allemagne, le Kindergarten, le Lycée Libano-Allemand et le Centre Culturel Libano-Allemand (Kulturzentrum) ont été fondés à Kaslik, dans la ville côtière de Jounieh, 25 kilomètres au nord de Beyrouth.

Suite au développement de ces institutions, l’Association a quitté son local à Kaslik en 1992 pour s’installer au nord de Jounieh dans son siège actuel, inauguré sous le Patronage de S.E.M. Elias Hraoui, Président de la République Libanaise, représenté par la Première Dame Mme Mona Hraoui, de M. Hans Stercken, Président de la Commission des Affaires Etrangères du Bundestag et des représentants de l’Ambassade d’Allemagne au Liban.

En 2007, l’Association fonde la Lebanese German University LGU avec ses trois facultés : La Faculté de Santé Publique, la "Faculty of Business and Insurance" et la Faculté de l’Education et des Arts. La LGU connait, depuis son inauguration, un intérêt croissant parmi les jeunes .

L’Ambassade d’Allemagne à Beyrouth, la Centrale pour l’Enseignement à l’Etranger à Cologne et le Département Culturel du Ministère des Affaires Etrangères à Berlin ont toujours soutenu les objectifs de l’Association qui visent à un rapprochement entre les cultures et un enseignement des valeurs fondamentales aux jeunes.
 

www.alac.org.lb